Send to a friend RSS Share on Twitter Share on Facebook
Journée SHS : Savoirs et expertises dans les débats sur les projets hydrauliques et leur mise en oeuvre»

1ere quinzaine du Février 2021

Paris 16ème - Pavillon de l'Eau

Le réseau « SHS et les enjeux de l’eau » a organisé un premier séminaire en octobre 2018, puis un second en novembre 2019. Les thèmes abordés ont concerné la prise en compte des SHS dans les projets d’aménagements hydrauliques, et da,s la gestion préventive des inondations, la gouvernance et les tensions sur l’eau.

Il est proposé de poursuivre ces réflexions à l’occasion d’un nouveau séminaire qui se tiendra à Paris en février 2021,sur le thème :

Savoirs et expertises dans les débats sur les projets hydrauliques et leur mise en oeuvre

 

Un enjeu important pour les projets hydrauliques est la capacité de construire des co-décisions participatives, à l’échelle territoriale adaptée.

Pour ce faire, et dans un contexte où la contestation des expertises est fréquente, la question des confrontations et de la collaboration des expertises est cruciale : les expertises des institutions de différentes disciplines (hydrologie ou mécanique, sciences sociales) ou provenant de différentes régions (pour les projets de grande échelle ou transfrontaliers) ; mais aussi les expertises des personnes ou des associations, notamment au niveau local, souvent porteuses de données et de savoirs locaux, et marquées par des aspects historiques et culturels. Le transfert des savoirs au grand public est également une question importante, notamment dans un contexte où internet favorise le développement des rumeurs (qui peuvent être intentionnellement créées, ou provenir d’un réel besoin d’information du public). Ces rumeurs sont parfois liées aux fausses expertises (par exemple, le faux savoir de la théorie de la Terre plate), liées à des croyances non rationnelles, ou à des promotions d’intérêts particuliers.

Le développement des expertises est lié à notre histoire politique et scientifique. Le regard de l’Histoire doit donc être invoqué pour éclairer ces questions, tant sur la genèse de l’expertise institutionnelle à partir du XVIIIeme siècle, que sur le retour d’expérience que l’on peut avoir des projets hydrauliques passé.

A côté de l’histoire, d’autres approches disciplinaires allant de la sociologie à l’anthropologie ou aux sciences politiques et théories du changement sont naturellement concernées. Ainsi les  conséquences sociales des projets – y compris les situations de tensions sur l’eau - pourront également être abordées et constitueront l’un des thèmes de l’appel à communication.

Il est proposé pour ce nouveau séminaire de partir d’exemples concrets de projets hydrauliques, projets pouvant être de toutes sortes et répondant à des besoins urbains, agricoles, industriels, production de biens communs (transports, énergie), sociétaux, sécurité des biens ou des personnes, résolution de problèmes de tensions sur l’eau. Les exemples de crises hydrauliques et de leurs conséquences sociales seront également bienvenus.

Tous les compartiments du grand et du petit cycle de l’eau sont concernés tant d’un point de vue scientifique et technique que d’un point de vue social, économique et politique : connaissance et gestion de la ressource selon les usages (écosystème, eau potable, agriculture, industrie, navigation, tourisme, …), définition et réalisation de projets locaux ou à échelle régionale, mise en œuvre des règlementations européennes  (Directive Cadre sur l’Eau, Directive Inondation, Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin, …). Le cas des inondations est particulièrement révélateur de l’évolution des politiques de prévention avec désormais une place plus grande laissée aux démarches co-constructives (Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation, Programme d’Actions de Prévention des Inondations). 

 

Thèmes de l’appel à communication :


1.  Les savoirs et l’expertise dans les débats et la mise en œuvre des projets hydrauliques :

- expertises des institutions de différentes disciplines ou provenant de différentes régions ;

- expertises des personnes ou des associations, notamment au niveau local, souvent porteuses de données et de savoirs locaux, et marquées par des aspects historiques et culturels ;

- transfert des savoirs au grand public.

2. La co-construction des décisions :

- les interactions entre expertises, les concurrence entre expertises ;

- la question des rumeurs et des fausses expertises (notamment celles portées par internet) ;

- l’échelle territoriale adaptée à la co-construction des décisions et aux réalisations participatives.

3. Histoire des savoirs et des projets :

- la constitution des expertises hydrauliques institutionnelles (à partir du XVIIeme siècle), leurs rôles et leurs interactions ;

- le retour d’expérience des projets passés.

4. Expertises des conséquences sociales

- des projets hydrauliques,

- des crises hydrauliques de toutes sortes.

 

Dates importantes:

- mars 2020 : diffusion du présent appel à manifestation d’intérêt

- début juin 2020 : diffusion de l’appel à communications

- septembre 2020 : réception des propositions de communication (résumés étendus)

- octobre 2020 : sélection des propositions et construction du programme du séminaire

 

Comité de pilotage (à compléter) :

  • Mathieu Brugidou (EDF R&D),
  • Denis Cœur (ACTHYS),
  • Philippe Gourbesville (Polytech Nice),
  • Arthur Jobert (EDF R&D),
  • Evelyne Lyons (Académie de l’Eau),
  • Marc-Antoine Martin (Académie de l’Eau),
  • Carole Paplorey (SHF),
  • Neda Sheibani (SHF),
  • Pierre-Louis Viollet (SHF – animateur du comité)

 

Dépôt résumés :

Downloads
scatvids.club A LOT OF CRAP javcinema.com