Strategic Topics

La division Hydraulique des aménagements et environnement s’intéresse au fonctionnement hydraulique et à la dynamique sédimentaire des aménagements portuaires, côtiers, estuariens et fluviaux. Les fonctions de ces aménagements sont diverses : le transport, la production d’énergie électrique, la défense contre les risques d’inondation, le tourisme, la préservation de l’environnement, etc.

Les sujets stratégiques concernent principalement l’impact de la transition écologique et de la transition énergétique sur les aménagements hydrauliques. La transformation digitale impacte également les métiers du fait de l’afflux de données et d’information. L’adaptation au changement climatique est enfin une nécessité qui impacte à la fois les stratégies d’aménagement, tant pour la gestion des ressources en eau que pour celle des risques d’inondation / submersion, et la conception des ouvrages eux-mêmes. C’est particulièrement vrai pour les aménagements littoraux qui, outre une modification des extrêmes hydro-climatiques, sont soumis à la montée du niveau marin.

Les enjeux sont aussi de développer des modélisations numériques en forte interaction avec l’utilisateur, les données et l’intelligence artificielle, et facilitant les couplages de processus tant physiques que géochimiques. La modélisation hydraulique par essais sur modèles réduits physiques reste un outil incontournable de l’analyse fine du comportement des ouvrages et aménagements hydrauliques : l’instrumentation des modèles, les protocoles d’essais, le traitement des données, l’interaction avec la modélisation numérique sont autant de terrains de progrès.

Les enjeux scientifiques portent sur la conception de nouveaux aménagements avec une approche pluridisciplinaire. Il convient de prévoir l’évolution des aléas et de leur conjonction dans le cadre du changement climatique. Différentes approches mathématiques comme l’analyse des incertitudes, l’assimilation de données, la réduction de modèles ou informatiques comme l’intelligence artificielle, l’analyse d’images restent à adapter aux aménagements. Le recueil de données et les techniques de mesure in-situ ou en laboratoire doivent encore progresser en hydraulique et en sédimentologie.

Recent and future events

  • 31 mai 2018, à Echirolles, « Transport sédimentaire en rivière et morphologie fluviale »
  • 30-31 janvier 2019, à Grenoble, « HydroEs 2019 What future for Hydropower in France & in Europe ? »
  • 12-14 juin 2019, à Sophia – Antipolis, « Simhydro 2019 »
  • 21-22 novembre 2019 à l’Ecole des ponts ParisTech , « Littoral et changement climatique » en lien avec l’AIPCN (Association internationale des congrès de navigation)
  • 21-22 novembre 2019 à l’Ecole des ponts ParisTech, « Continuité sédimentaire et changement global »
  • Création d’un GT Laboratoire de modélisation physique

En lien avec le GIS HED², la division a aussi organisé trois actions internationales :

  • 24-28 octobre 2017, à Shanghai, Chine, « 3ème Colloque Franco-Chinois sur les Sciences de l’Eau (3rd SFFWS) » ;
  • 20-23 août 2018, à Caen, France, « 6ème conférence internationale sur les estuaires et les côtes (6th ICEC)» ;
  • 5 octobre 2018, à Sydney, Australie, « FASIC Workshop ».

A noter également l’animation de deux groupes de travail :

  • GT nouveau marémoteur piloté par Denis Aelbrecht (EDF). Un Livre Blanc publié en 2020 par ce groupe est le fruit de plusieurs années de coopération rassemblant une vingtaine d’experts et spécialistes. Il est destiné à éclairer les acteurs/décideurs, aux échelons nationaux et locaux, sur les opportunités de nouveaux projets multi-usage (énergie, protection du littoral, …) pour le bénéfice des territoires.
  • GT  Hydromorphologie et transport solide piloté par Jean-René Malavoi (EDF) avec participation de Benoit Camenen (Irstea), Hervé Piegay (Université de Lyon), Vincent MANO (Artelia), Sylvain Reynaud (CNR), Gabriel Melun (AFB), Alain Recking  (INRAE).

A QUESTION ?
A COMMENT ?

Do not hesitate to ask us your questions or send us your comments, photos or documents via our contact form