Marcel Lesieur : 1945 – 2022.

Nous avons la grande tristesse de vous informer du décès de Marcel Lesieur, survenu le 22 mars 2022 à l’âge de soixante-seize ans. Polytechnicien puis docteur ès sciences, il démarre sa carrière scientifique au CNRS. Il devient ensuite professeur de mécanique des fluides à l’Institut National Polytechnique de Grenoble en 1976. Il a été longtemps un animateur très actif du Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels (LEGI). Il a reçu différents prix dont la médaille de bronze du CNRS, le prix Seymour Cray-France, le grand prix Marcel Dassault et le prix Thorlet 1985 de l’Académie des sciences. Il devient membre de l’Institut Universitaire de France en 1995. Il est élu membre de l’Académie des sciences en 2003.

Marcel Lesieur fait partie des pionniers de la recherche mondiale en turbulence et son esprit novateur a eu et continue toujours à avoir un impact majeur sur cette discipline. S’appuyant tout d’abord sur le développement d’outils statistiques sophistiqués puis ensuite sur des techniques dites de simulation des grandes échelles, ses recherches ont permis de franchir un grand pas vers la compréhension de la nature cachée de la turbulence et de ses mécanismes les plus intimes. Ses travaux ont débouché sur de multiples applications que ce soit pour les dispositifs industriels ou pour la dynamique de l’atmosphère et de l’océan. Il a su de plus créer une véritable école et l’équipe de recherche MOST (Modélisation et Simulation de la Turbulence) du LEGI continue avec succès à porter son esprit novateur.

En complément à ses nombreux articles, Marcel Lesieur a publié plusieurs ouvrages, dont certains ont fait l’objet de plusieurs éditions, notamment Turbulence in Fluids, Kluwer, 1987, 1990, 1997, Turbulence, EDP Sciences, 1994 et 2013 et Large-eddy simulations of turbulence, Cambridge Univ. Press, 2005.

Marcel Lesieur brillait par sa conviction et sa passion. Avec notre profond regret et nos sincères salutations.