Transformer l’air en eau potable : un défi réussi pour le MIT.

C’est ce que les chercheurs du MIT ont réussi à faire : changer l’air ambiant en eau potable. Grâce à la chaleur du soleil cet appareil permet d’en extraire la vapeur afin de la transformer en particule d’eau.

« Le nouvel appareil développé par Alina LaPotin et son équipe est capable d’extraire jusqu’à deux fois plus d’eau de l’air ambiant. »

Aujourd’hui, leur prochaine étape sera de pouvoir produire de l’eau à grande échelle grâce à cette machine tout en travaillant sur le projet d’un modèle portable pour les opérations miliaires sur le terrain.

En savoir plus sur l’appareil d’Alina LaPotin.